• Victoire & Vocal

Montre-moi ta bouteille, je te dirai qui tu es !

Réducteur, me direz-vous ? Pas tant que ça…

L’image que reflète un produit ou service illustre les valeurs de la société qui le commercialise, mais également les caractéristiques de l’acheteur.


L’être et le paraître

De nombreuses entreprises se trouvent déçues de la mise en place de leurs actions de communication : activation des réseaux sociaux, création d’un site web, diffusion de plaquettes, réalisation de vidéos ou animations, etc. Aussi esthétiques et recherchées soient ces supports et outils de communication, parfois le produit ou service se vend mal ou pas. Mais alors pourquoi ?

S’il est nécessaire de rendre visibles vos produits ou services, il n’en est pas moins indispensable de les rendre lisibles, c’est-à-dire compréhensibles par votre cible sur votre marché.

Vient alors un travail de préparation et d’élaboration de vos fondations avant de se lancer dans des actions de communication qui malgré leur qualité ne seront pas forcément efficaces.


L’identité de votre marque

Le sociologue et spécialiste de la communication Jean-Noël Kapferer a développé en 1992 l’analyse de l’identité d’une marque. Il explique que l’un des atouts de cette analyse est la correspondance entre le fond ou contenu de la marque et son reflet ou sa projection vers le consommateur. Ainsi se dessine comment la marque se projette chez le consommateur et comment celui-ci s’identifie à la marque.

La première étape est de clarifier qui vous êtes. Cela peut paraître évident mais cela est crucial. Vos devez cerner votre image à travers vos valeurs, ce que vous souhaitez transmettre. Définissez ensuite votre positionnement. C’est LA solution qui va vous distinguer de vos concurrents sur le marché : le petit plus que les autres n’ont pas. Ainsi, vous sortirez du lot et marquerez les esprits. Puis, afin d’aborder sereinement vos clients, il est important d’identifier vos atouts différenciants et également vos points de vigilance pour établir des actions anticipatives et ne pas être démuni.

Deuxième étape : définir vos cibles. Vos actions de communication seront adaptées en fonction de l’âge des personnes, de leur catégorie socio-professionnelle, de leur sexe, etc. Il est probable également que vous disposiez de différents types de cibles : B2B, B2C, partenaires, prestataires, etc.


Vous voici prêt pour rédiger votre discours, votre pitch ! Il sera adapté, clair et punchy ! De part se structure et son contenu, votre pitch suscitera de la curiosité de la part de ses destinataires. Il comportera au minimum l’identité de votre marque ou produit, votre cible, l’enjeu auquel le produit/service répond, la solution apportée, les atouts et votre mission. Le tout de la manière la plus concrète et concise qui soit.


Maintenant seulement : GO pour l’élaboration et la diffusion de vos outils de communication ! Plus efficace, non ?

La bouteille : miroir de la marque

Dans le secteur Champagne – Vin – Spiritueux, cette analyse de l’identité de marque est particulièrement sensible. Le travail de discernement de votre image et de vos valeurs sera appliqué à l’habillage des fameuses bouteilles.

Au-delà de l’expérience sensorielle vécue lors de la dégustation, le consommateur prend plaisir à admirer la bouteille : sa forme et bien sûr son étiquette.

Le packaging du carton peut même influencer le consommateur lors de son acte d’achat avant même toute dégustation.





Citons l’exemple du jeune et talentueux Domaine de Mas Caron au pied du Ventoux. Les étiquettes de ses bouteilles arborent un style épuré et moderne au logo sobre et efficace. Ces étiquettes sont à l’image de l’esprit innovateur de son vigneron, Marc Boulon, qui a tenté avec réussite des associations atypiques de cépages.


Le consommateur ne s’y trompe pas : il appréciera autant le contenant que le précieux breuvage qui se présente comme équilibré et structuré à la belle puissance aromatique.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout