• Victoire & Vocal

Mon article, star du web : Les prérequis


Vous avez le thème de votre article, son fil rouge, son argumentaire : tout est prêt ou presque ! Ecrire un article pour le web n'est pas si simple et de nombreux codes de rédaction sont à respecter pour faire de votre article THE ARTICLE, qui marquera le web et donc vos lecteurs.


Comment faire pour que votre article soit référencé au mieux et sortir du lot ? Voilà l’une des problématiques principales de la publication d’un article web…


En effet, ce ne sont pas moins de 2 millions d’articles (Etude Alioze) qui sont publiés quotidiennement sur Internet. Mais alors, comment faire pour que son article se différencie et devienne l’élu ?!


Il convient de maîtriser diverses étapes afin d’atteindre vos objectifs. Que ce soit pour diffuser votre expertise, accroître le trafic sur votre site internet ou encore gagner en légitimité, votre article, hautement qualifié soit-il, ne pourra sortir du lot tout seul. Vous allez devoir lui donner un petit de coup de pouce !


Et nous, nous sommes là pour vous offrir les clés fondamentales !



POSSÈDE TON SUJET ET LES MOTS SUIVRONT



Premièrement, il s’agit de définir le sujet sur lequel vous allez partager des informations et votre expertise aux lecteurs. Ne vous lancez pas à corps perdu en déballant un maximum d’informations uniquement pour faire preuve de votre éloquence. Vous devez non seulement connaître votre sujet, mais également l’avoir préalablement établi. En effet, le sujet correspond à la raison pour laquelle vous avez rédigé un article qui par la suite sera partagé sur Internet.

Les experts sont nombreux, alors trouvez le sujet niche qui va accrocher les lecteurs. Ces mêmes internautes avides d’informations et de connaissances sur vos domaines d’expertises !

Pré-déterminez votre sujet : celui-ci doit être précis, unique, novateur et surtout adapté à votre audience. Si vous êtes nutritionniste, rien ne sert de vous exprimer sur les bienfaits de l’apprentissage d’une langue étrangère. Cela n’est pas pourquoi les lecteurs vous attendent, ni ce pourquoi vous êtes qualifié !


L’INFORMATION EST L'OXYGÈNE DES TEMPS MODERNES



Afin que votre article se fasse une place parmi les milliards déjà existants et ceux publiés chaque jour sur Internet, vous devez rassembler des informations cohérentes, en lien avec votre thématique, dotées d’une fiabilité sans appel. En effet, au travers de vos articles, vous cherchez à faire passer un message et une idée directrice tout en apportant à vos lecteurs des éléments nouveaux à valeur ajoutée.


Ces informations constituent la base solide et amplement fournie pour la rédaction de votre article sur le sujet que vous avez choisi. Pour autant, il ne s’agit pas uniquement de combiner des informations trouvées sur Internet ou de quelconques autres manières pour les recycler à sa manière. Apportez votre touche, ce qui vous caractérise et ce qui fera que l’on catégorisera cet article comme étant le vôtre.



VOUS ÊTES ET RESTEREZ À JAMAIS UNIQUE, ALORS SOYEZ VOUS-MÊME !



Définir sa ligne éditoriale est essentielle. Vous l’adopterez dans l’ensemble de vos publications. Peu importe le sujet abordé, votre ton sera unique et vous n’en devierez pas. Néanmoins, n’hésitez pas à apporter des changements mineurs d’une publication à l’autre pour éviter d’être trop rébarbatif et monotone.

Le choix de votre ligne éditoriale doit se faire en accord avec qui vous êtes et ce que vous représentez. Décalée ou sérieuse, humaine ou neutre, tendance ou nostalgique ? Cette ligne éditoriale vous permettra ainsi d’être reconnaissable par votre audience. Mais si vous vous posez la question pour savoir comment + ARTICLE BOUTEILLE


Gardez en tête que la ligne éditoriale est un apport non-négligeable à votre article : en fonction des éléments que vous avez pu intégrer (visuels, mise en forme, argumentation, etc.), celle-ci sera de plus en plus remarquée.


⇨ A chaque audience son style et à chaque entreprise sa tonalité !




Prenons pour exemple la communication opérée par Apple auprès de ses consommateurs. Une communication simpliste et énigmatique marquée par la présence de visuels décrivant le message qui est donné. Un esthétisme simple à valeur ajoutée !






Autre exemple, celui de Mailchimp. Ce concepteur de solution d’emailing transmet au travers de sa communication et grâce à sa ligne éditoriale un contenu intuitif et accrocheur. Grâce à son jaune vif notamment, l'entreprise a mis en place une tonalité adaptée afin d’attirer l’oeil du professionnel à la recherche d’une solution innovante. Et cela s’adapte conjointement dans sa stratégie éditoriale et son identité visuelle atypique.


À l'instar de la charte graphique, la ligne éditoriale est une sorte de pilier pour préserver votre image de marque. Elle garantit le respect de l'uniformité dans chaque création de contenus en fonction ce que vous voulez dégager aux yeux de votre audience. C’est pourquoi, pensez à aligner votre image de marque et votre ligne éditoriale.


TOUS LES JEUX ONT LEURS PROPRES RÈGLES



En ligne avec ce qui a été énoncé précédemment, un article se doit d’être plaisant à lire. Ainsi, veillez à rédiger un contenu concis, clair et impactant et constamment adapté à votre audience. Et pour cela, il est préférable de ne pas la jouer à la Marcel Proust...


Le lecteur a sélectionné votre article pour y trouver de l’information sans pour autant y perdre son temps. Ainsi, votre article doit respecter certaines règles de calibrages qui seront présentées par la suite. Nonobstant, veillez à retenir qu’un article doit être compris entre 2500 et 4500 mots.


Afin que la lecture soit agréable et convaincante pour votre audience, vous devez varier votre vocabulaire afin que celui-ci ne soit pas redondant et répétitif pour le lecteur. Rien ne sert d’alourdir votre article d’éléments inutiles pour le lecteur. Rappelez-vous que ce dernier a choisi votre article pour y trouver de l’information. Suivez votre ligne directrice sans pour autant que votre vocabulaire se répète de parties en parties car cela nuit au référencement de votre publication.


Alors afin d’éviter de figurer dans le prochain livre Guinness des Records, rédigez plutôt votre article en plusieurs parties si cela est nécessaire.


Quelques indications de calibrage :

  • Titre : 60 à 100 signes

  • Accroche : 60 mots

  • Chapô : 300 mots

  • Intertitre : 60 à 100 signes

  • Paragraphe : 900 signes



Même si vous n’êtes pas Marcel Proust, votre rédaction fait partie intégrante de la qualité de votre article. Rédigez soigneusement afin d’être facilement lisible et surtout compréhensible par quiconque, avant tout par votre public cible. Retenez ce conseil primordial : à chaque style son audience. Oui, Pampers ne communique pas de la même manière qu’Audika, cela va de soit !




Quelques critères avant de passer à l’action :

  1. Ecrivez des phrases courtes

  2. Préférez la voix active à la voix passive

  3. Privilégiez des termes simples et compréhensibles par votre audience



Vous tenez en main les premières bases à retenir pour rédiger un article web. Certains automatismes sont à acquérir, mais aucun doute, vous allez y arriver !

Imprégnez-vous de ces premières informations et vous en saurez plus d’ici peu...







Posts récents

Voir tout