• Victoire & Vocal

À quelle crise faites-vous face ?

Dernière mise à jour : 7 déc. 2020



Dans une entreprise, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Il peut arriver, parfois, que des éléments viennent bouleverser l’image d’une marque, il est essentiel alors d’agir. 


Cette matrice vous aidera à identifier la typologie de crise à laquelle vous êtes confronté :



Quelques exemples concrets pour illustrer et vous aider à notifier la crise. Il s’agit de clairement nommer : LE TYPE, LA SITUATION rencontrées et LES RISQUES associés.


Exemple 1 : La crise est de type marketing, si vous avez déjà fait face à une situation où les valeurs promues par l’entreprise ne se reflètent plus dans le produit (qualité, prix etc.), il encourt des risques de perte de profits et de fermeture de l’entreprise.


Exemple 2 : La crise est de type sociale, si vous avez déjà fait face à une situation où un événement économique ou politique a mis en péril la sécurité du public, il encourt des risques de perte de réputation pour ceux qui gèrent et de continuité de déclin de la situation.


Exemple 3 : La crise est de type environnementale, si vous avez déjà fait face à une situation qui est dangereuse pour l’environnement, il encourt des risques de perte de réputation et de prolongement dans le temps.


Exemple 4 : La crise est de type communicationnelle, si vous avez déjà fait face à une situation où une déclaration ou information vient ternir l’image de l’entreprise, il encourt des risques de pertes, de dégradation persistante, d’image ternie et de mission dénuée de sens.

7 vues0 commentaire